nettoyage aprés un décès

Tout savoir sur le nettoyage après décès

À la suite d’un décès, un nettoyage doit avoir lieu auprès de l’adresse du défunt pour remettre en état le logement. Sans cette intervention, les futurs occupants pourraient être contaminés par divers agents infectieux tels que les germes. Ils peuvent également ressentir des odeurs malsaines dans l’habitat. Pour accomplir un décrassage optimal, vous pouvez contacter un nettoyeur professionnel. Il s’agit d’ailleurs d’une démarche préconisée à cause des différents arguments que vous allez voir à travers l’article.

 

Qu’est-ce que le nettoyage après décès ?

Le nettoyage post-mortem vise à remettre en état le logement de l’individu récemment décédé. L’acte englobe différentes opérations clés à savoir le nettoiement proprement dit, le débarras, la désinfection et la décontamination. L’acte est obligatoire en fonction des circonstances ayant conduit à la mort. L’information à savoir est qu’il existe trois situations qui pourraient aboutir à un décès. Il y a :
• La mort naturelle
• Le suicide
• L’homicide
Les actions à réaliser par le nettoyeur varient en fonction des causes du décès. Dans ce sens, il est nécessaire de créer un devis personnalisé pour chaque situation. Pour ce faire, vous pouvez demander un devis gratuit en suivant les indications de la page. Puis, les parties conviendront alors pour une date d’intervention après que chaque détail de l’acte ait été peaufiné.
Pour réaliser le devis, une descente sur terrain est primordiale. Le spécialiste envoyé auprès de l’adresse profitera de l’occasion pour étudier les points d’évacuation et il estimera la charge de travail nécessaire. À noter que tout au long de la rédaction du document, une concertation aura lieu avec le client.

Pourquoi nettoyer un logement après la mort ?

Après avoir trépassé, le corps de l’individu rentrera dans un état de putréfaction. Ici, les changements physiques du cadavre dépendront du temps de découverte du corps. Or, il est difficile de découvrir le corps sans vie d’un vivant seul. C’est notamment le cas lorsque l’individu décédé habitait à l’écart de grandes villes ou qu’il n’a pas de famille. Dans ces cas précis, ce sont généralement les voisins qui alertent les autorités après que les volets de l’habitat n’ont pas été ouverts depuis un certain temps. Ils peuvent aussi remarquer une longue absence de l’individu.
En rentrant dans un état de décomposition, le corps dégagera une odeur pestilentielle. De plus, les mouches à viande commenceront à envahir la pièce. Le cadavre va également former des fluides corporels. Pourtant, l’ensemble de ces éléments susmentionnés sont à risque pour le voisin ou les personnes qui touchent le corps par accident. Et dans le cas d’un meurtre, la pièce présentera des mares de sang qui viendront s’incruster sur les murs et marqueront le sol. Mais là encore, vous saurez que le sang est porteur de nombreuses maladies comme l’hépatite B et d’autres maladies transmissibles.

Quelles sont les étapes préparatoires ?

Comme précédemment expliqués, les commanditaires auront l’occasion de parler des prestations qu’ils attendent de la part du nettoyeur lors des échanges préliminaires. En effet, il faut par exemple évoquer le sort des affaires à l’intérieur de la maison ou de l’appartement. Sachez qu’elles peuvent être nettoyées et réutilisées. Cependant, il est encore possible d’envoyer directement les mobiliers auprès des déchetteries ou les offrir à des œuvres de bienfaisance. Nous réalisons alors vos demandes après l’achèvement des phases de tri.
Au-delà des questions évoquées lors des échanges, vous devez aussi préparer des documents administratifs. Après un homicide, il est par exemple nécessaire de demander une autorisation de nettoyage. Ce document est obtenu auprès des autorités policières. Le permis est obligatoire pour la simple raison que le logement devient une scène de crime. Les enquêteurs vont alors analyser chaque recoin de l’espace. De cette optique, il est interdit de bouger les éléments que ce soit des accessoires ou des meubles.

Pourquoi appeler un nettoyeur professionnel ?

La famille est encore émue après la perte d’un proche. En voyant le sang, les souvenirs douloureux pourraient alors refaire surface. Il devient alors impossible de réaliser le décrassage de manières efficientes.
En complément des agents contaminants, il faut encore s’occuper des poussières abritant les acariens. Les particuliers seront alors touchés par des problèmes d’allergies. De plus, ils ne connaissent pas les techniques à réaliser pour assurer une intervention optimale ni les matériels adéquats pour exécuter la désinfection et la décontamination.
Et même si ses éléments étaient disponibles sur le marché, il est toujours utile d’opérer des calculs pour déterminer la quantité de substance à utiliser pour éviter l’intoxication d’êtres humains ou d’animaux domestiques. Faire appel à un professionnel est aussi une obligation sous certaines conditions. Vous êtes par exemple contraint de confier la tâche à un professionnel à la suite d’un homicide.

Quelles sont les différentes phases d’un nettoiement professionnel ?

Une fois sur les lieux de l’intervention, le logement doit être sécurisé pour empêcher quiconque de pénétrer dans le périmètre. L’équipe déplacera par la suite tous les éléments encombrants tout en réalisant un triage. Voici une liste des démarches à réaliser pour un assainissement post-mortem :
• Le triage
• Le débarras
• Le nettoyage
• La remise en état
• La désinfection et la décontamination

La description des démarches importantes

Le triage nécessite une lecture minutieuse de tous les documents rencontrés à l’intérieur des commodes et dans les cartons. En effet, il arrive que des documents importants soient stockés dans ses endroits. Mentionnons le testament ou les actes de propriété. Il est à mentionner que ces papiers importants seront remis aux proches.
Le débarras consiste à enlever les affaires inutiles du paysage. Elles seront par exemple ramenées auprès d’un brocanteur, garde-meuble ou emmener vers des sociétés spécialisées dans la prise en charge de déchets.
Le nettoyage après un décès est réalisé à la fois sur les revêtements sol et muraux. Il faut également s’occuper des mobiliers.
De son côté, l’utilisation de produits spécifiques aidera à se débarrasser des puanteurs incrustées dans les murs. L’environnement deviendra alors sain. Par ailleurs, il est inévitable de lancer une désinfection et désinsectisation pour éviter des problèmes aux voisins.

Click to rate this post!
[Total: 2 Average: 5]

Laisser un commentaire