Comment aider un syllogomane

La monotonie, le stress et les petits soucis du quotidien nous impactent grandement. Cela peut se traduire par des états de fatigue ou des troubles du comportement. La Syllogomanie, par exemple, est une maladie qui touche une grande partie de la population. Souhaitez-vous venir en aide à une personne atteinte de ce trouble ? Découvrez les points essentiels concernant ce trouble.

 

Table des matières

Qu’est-ce que la Syllogomanie ?

C’est un trouble compulsif qui se manifeste à travers une accumulation d’objets. Actuellement, notre société encourage la consommation à travers la mise en place d’un ticket de réduction. Cela incite les personnes atteintes de ce trouble à collecter et à cumuler une grande quantité de produits de première nécessité dans son logement.
De nos jours, la pathologie affecte entre 6 % à 10 % de la population française. Un Syllogomane a également une grande difficulté à se séparer des objets entassés dans son logement. À cause de cela, l’espace de vie est restreint et certaines pièces deviennent inutilisables. En conservant ces objets, la personne s’expose à divers dangers physiques et sanitaires.
Par ailleurs, les objets accumulés varient en fonction de l’individu. Cela va des objets dits classiques (tels que les vêtements, les BD, les DVD, les figurines et autres) jusqu’à des déchets tels que les vieux journaux, les bouteilles en plastique, les magazines et autres.

Se mettre dans la peau d’une personne atteinte de ce trouble

Sachez que les premiers symptômes peuvent être bénins. Cela se traduit par des difficultés à jeter certains objets inutiles ayant des valeurs émotionnelles. Au fil des années, la personne accumule une grande quantité d’objets et déchets insignifiants. Notez qu’au début de la pathologie, les victimes sont dans le déni. En effet, ils n’ont pas conscience du danger représenté par le TOC.

Y a-t-il une différence entre Syllogomanie et syndrome de Diogène ?

Certains individus confondent Syllogomanie et Syndrome de Diogène. Bien que tous deux soient des troubles du comportement, ils se différencient à travers plusieurs points. La Syllogomanie est caractérisée par une accumulation d’une grande quantité d’objets tandis que le syndrome de Diogène est marqué par une accumulation de déchets accompagnée d’une négligence corporelle. En effet, une personne atteinte de ce trouble ne néglige pas leurs hygiènes. Pour les aider, il faut contacter une entreprise de débarras et lui apporter l’aide médicale nécessaire.

Les causes de ce trouble psychique

Ce trouble peut être le fruit d’une angoisse profonde ou bien de stress. Selon les experts, l’accumulation des objets rassure le patient. C’est pourquoi les personnes en manque d’affection et d’attention sont les plus susceptibles d’être victimes de ce trouble. Par ailleurs, les personnes souffrant de schizophrénie, de stress post-traumatique, de trouble d’hyperactivité ou encore du syndrome de Noé sont susceptibles de développer la Syllogomanie.

Les conséquences de ce trouble

La Syllogomanie est un TOC qui expose votre proche à d’innombrables dangers aux quotidiens. Cela inclut les risques d’incendies, d’allergies, de blessures et autres. Pour aider les personnes atteintes de ce trouble, vous devez contacter une société de débarras. En contactant une entité spécialisée, vous avez la possibilité de vous débarrasser aisément des objets présents dans le logement.

Pourquoi contacter une société de débarras et nettoyage ?

Depuis plusieurs années, la remise en état des logements victimes de troubles du comportement tel que la Syllogomanie est confiée à des entreprises de nettoyage. Notez que l’environnement insalubre et encombré vous expose à divers dangers. Or, une société de débarras dispose des compétences nécessaires afin de mener à bien le projet. Cela vous offre également divers avantages.



Un devis gratuit

 


Entreprendre un débarras de logement n’est pas une tâche aisée. Le montant de la prestation varie en fonction de plusieurs critères. Pour éviter les mauvaises surprises, consultez les entreprises proposant un devis gratuit en ligne. Grâce à cela, vous pouvez comparer facilement les offres ainsi que les services de chaque société. Cela vous épargne les mauvaises surprises lors de la prise en charge.
Si besoin, vous pouvez consulter l’avis des clients visibles sur la plateforme numérique de la société. La somme figurant dans le devis varie en fonction de la surface à débarrasser. Aussi, optez pour une société dont le siège se trouve à proximité de votre domicile. Cela réduit les coûts liés aux déplacements.



Une prise en charge optimale

 


Notez que les sociétés de débarras et nettoyage disposent d’un personnel qualifié. Ils ont les compétences méthodologiques nécessaires pour mener à bien votre projet. De plus, la société possède les outils et les accessoires indispensables pour enlever les objets présents dans le logement. Dès la prise en charge de votre cas, l’équipe procède au tri des objets qui se trouvent dans le logement.
Les objets inutilisables vont être transportés dans une benne jusqu’à une déchetterie. En effet, les sociétés de débarras travaillent dans le respect de l’environnement. Après le tri, la société a la possibilité de nettoyer le logement. Cela facilite l’élimination des bactéries et des nuisibles présents dans le logement. Souhaitez-vous aussi dératiser le logement ? Pour une satisfaction optimale, consultez une société proposant un service de dératisation et désinfection. Lors de la simulation du devis, vous pouvez entrer ce critère afin de déterminer le coût de l’intervention.

Comment éviter la réitération de ce trouble psychique ?

Notez que le Syllogomane est dans le déni de sa pathologie. Cela se traduit par une isolation sociale, il interdit à toute personne d’entrer chez lui. Pour lui venir en aide, vous devez l’aider à prendre conscience de sa maladie en lui exposant les faits. Vous pouvez aussi lui expliquer les dangers que représente ce trouble psychique pour sa personne. C’est une étape primordiale à réaliser afin d’entamer le changement.
Si besoin, vous pouvez contacter un médecin ou un psychologue, car ils disposent du savoir-faire nécessaire pour argumenter avec la personne. Dès le début de la thérapie, vous pouvez contacter l’entreprise de débarras pour éliminer les objets encombrants dans le logement. En effet, un environnement propre et bien organisé facilite l’assimilation du traitement. Grâce à la thérapie, la victime se détache progressivement des objets accumulés pendant plusieurs années.

Click to rate this post!
[Total: 3 Average: 5]

Laisser un commentaire