Comment se débarrasser des cafards ?

Les cafards sont parmi les plus vilipendés et craints de tous les insectes. Ces ravageurs robustes peuvent envahir même les maisons les plus saines, mais ils peuvent être enlevés et leurs populations gardées sous contrôle si vous savez quoi rechercher et prendre des mesures rapides lorsque vous les voyez. Non seulement les cafards sont des créatures dégoûtantes, mais en tant qu’espèce prolifiques, ils peuvent également poser des risques importants pour la santé. Les cafards adultes peuvent propager des bactéries à partir de leurs excréments, de leur salive et de leurs sécrétions corporelles sur les aliments, les ustensiles, les comptoirs et même les êtres humains s’ils se sentent menacés ou piégés. Leurs matières fécales contiennent des allergènes qui déclenchent l’asthme et d’autres réponses inflammatoires chez certaines personnes. Leurs excrétions d’acide borique peuvent provoquer une dermatite de contact chez les personnes sensibles. Et enfin, les parties du corps des cafards adultes laissées après la mue peuvent déclencher des réactions allergiques chez les personnes sensibles.

Table des matières

Quels sont les types de cafards les plus courants ?

Les types de cafards les plus courants en France sont :

– La blatte germanique (Blattella germanica). Cette espèce mesure 1/2 pouce de long. Il est brun avec une traînée plus foncée et rougeâtre surla tête. Les blattes germaniques préfèrent les conditions chaudes et humides et prospèrent dans les restaurants, les épiceries et autres environnements commerciaux.

– La blatte américaine (Periplaneta americana). Cette grande espèce mesure environ 1 pouce de long. Il est brun rougeâtre avec une bande jaunâtre derrière la tête. Il préfère les égouts, les métros et autres endroits sombres et humides.

– La blatte oriental (Blattella asahinai). Cette espèce mesure environ 1/2 pouce de long. Il est brun foncé avec une traînée brun rougeâtre derrière sa tête. Il est commun dans les régions tropicales et semi-tropicales et pousse particulièrement bien dans les climats chauds et humides.

Pourquoi les cafards sont-ils un tel problème?

Les cafards vivent dans à peu près toutes les parties du monde, y compris dans des maisons bien entretenues et des bâtiments commerciaux. Ils préfèrent les climats chauds et humides, mais ils peuvent survivre dans une large gamme de températures. Ils sont forts et peuvent survivre des mois sans nourriture et très longtemps sans eau. Ils peuvent parcourir de longues distances en grimpant sur les vêtements, les sacs, les meubles, les boîtes, les autres articles qui sont déplacés ou transportés d’un endroit à l’autre. Une fois à l’intérieur d’un bâtiment, ils peuvent se déplacer dans les structures voisines à travers des trous dans les fondations ou entre les murs, les plafonds ou les planchers. Les cafards sont des éleveurs prolifiques. Une femelle peut produire jusqu’à 40 œufs en une semaine, et chaque œuf peut produire un nouveau cafard adulte en un peu plus d’un mois. Même si vous pouvez tuer la plupart des cafards adultes, leurs petits qui sortent tout juste des œufs peuvent rapidement repeupler la région. Les cafards peuvent également propager rapidement des bactéries par leurs excréments, leur salive et leurs sécrétions corporelles sur les aliments, les ustensiles, les comptoirs et même les êtres humains s’ils se sentent menacés ou piégés. Leurs matières fécales contiennent des allergènes qui déclenchent l’asthme et d’autres réponses inflammatoires chez certaines personnes.

Comment savoir si vous avez un problème de cafard ?

Si jamais vous voyez un cafard, il est probable que vous ayez un problème important sur les mains. Les cafards sont nocturnes et se cachent pendant la journée, il est donc peu probable que vous voyiez un cafard adulte à moins d’avoir une population extrêmement importante. Si vous voyez deux cafards ou plus dans une journée, vous devriez prendre des mesures rapides contre eux. Si vous voyez un ou deux cafards de temps en temps, ce n’est pas le moment de paniquer. Mais si vous avez un problème de gardon, vous en verrez probablement de plus en plus au fil du temps.

Comment se débarrasser des cafards ?

Si vous trouvez une infestation de cafards tôt, vous pouvez la contrôler avec une action rapide et décisive. Utilisez un aspirateur pour nettoyer toutes les traces d’excréments de cafards, ce qui empêche de déclencher des réactions allergiques chez les personnes sensibles. Lavez les comptoirs, les planchers et les meubles qui peuvent avoir été contaminés par des excréments de cafards ou de l’urine. Scellez tous les trous dans vos murs, planchers ou fondations qui pourraient laisser les cafards s’installer dans votre maison ou votre bâtiment commercial. Traitez toute votre maison ou votre bâtiment avec un insecticide. Cela nécessitera probablement plusieurs applications. Suivez attentivement les instructions sur le produit et ne lésinez pas sur le dosage. Les cafards sont extrêmement résistants et peuvent se cacher dans les plus petites fissures et crevasses, vous devez donc couvrir chaque cachette possible avec de l’insecticide pour être sûr d’obtenir tous les cafards.

Conclusion

Les cafards sont parmi les ravageurs les plus craints et vilipendés au monde. Ils peuvent vivre à peu près n’importe où, se reproduire rapidement et sont capables de propager des bactéries à partir de leurs fluides corporels sur les aliments et d’autres surfaces. Si vous ne voyez qu’un ou deux cafards, vous n’avez pas à paniquer, mais si vous en voyez beaucoup ou même seulement quelques-uns, vous devez prendre des mesures immédiatement pour éviter qu’une infestation ne devienne incontrôlable. Maintenant que vous savez comment rechercher et comment traiter un problème de cafard, vous pouvez prendre des mesures rapides contre eux. Plus tôt vous attrapez et éradiquez une infestation de cafards, mieux c’est.

Click to rate this post!
[Total: 2 Average: 5]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.